Peut-on emporter son ordinateur comme un bagage cabine ?

Lorsque vous partez en voyage par avion, vous êtes parfois tenté de garder tout près de vous certains objets précieux. Effectivement, presque toutes les compagnies aériennes autorisent leurs passagers à garder sur eux des bagages importants. Dans le jargon, on dit que le voyageur emporte un bagage en cabine. Le bagage en question devra toutefois être de taille ou léger, de sorte qu’on puisse le disposer, soit dans le casier qui est localisé au-dessus du siège du passager, soit dans le siège devant soi. Il faut noter également que chaque compagnie aérienne est libre de fixer ses règles en matière de bagages en cabine. Vous vous apprêtez à voyager dans les prochains jours et souhaitez peut-être savoir si votre ordinateur peut être emporté comme un bagage en cabine. Retrouvez dans ce guide détaillé toutes les réponses à ce sujet.

C’est quoi un bagage cabine ?

Un bagage cabine est évidemment un bagage destiné à accompagner un passager à l’intérieur d’un avion. Encore appelée « bagage à main », cette expression est une traduction littérale de l’expression anglaise « carry-on-luggage ». Généralement, le bagage cabine se présente sous la forme d’un sac relativement petit qui peut se ranger dans la cabine d’un avion. À cet effet, il doit avoir les dimensions appropriées pour être rangé dans le compartiment de rangement supérieur de l’avion qui se trouve en dessus du voyageur ou alors sous le siège.

Si chaque compagnie aérienne est libre de définir sa politique autour des bagages cabines, il faut toutefois savoir aussi que International Air Transport Association (IATA) a établi des normes. En effet, cette association de référence dans le domaine du transport aérien exige que les dimensions du bagage cabine ne dépassent pas 55cm x 35cm x 25 cm ou 55cm x 40cm x 20 cm. Aussi, un tel bagage ne peut non plus excéder un intervalle compris entre 8 et 12 kg par passager.

Par ailleurs, vous devez retenir qu’il existe une différence entre bagages cabine et bagages en soute. En réalité, les bagages concernés, dans le second cas, sont ceux qui sont enregistrés au « check-in » et transportés dans le compartiment cargo encore appelé la soute.

Quel bagage cabine est autorisé dans un avion ?

Rappelons que le bagage cabine est autorisé dans les cabines d’un avion à cause de ses dimensions plus petites que le bagage en soute et à cause de son poids léger.

De plus, le bagage à main ou bagage cabine est supposé contenir des éléments et des outils pratiques. Concrètement, un bagage à main peut contenir l’un des éléments suivants :

  • Une bouteille d’eau ;
  • Des revues de magazine pour s’occuper l’esprit pendant le vol ;
  • Des appareils électroniques ;
  • Des pièces importantes et personnelles ;
  • Des médicaments ;
  • Tout accessoire ou aliment utile aux soins d’un enfant nouveau-né par exemple ;
  • Tout autre objet précieux ou nécessaire durant le voyage.
Lisez aussi cet article :   Cuba, quelle est la meilleure période pour y aller ?

Ce qui est assez intéressant avec les bagages à main est la possibilité qu’ils offrent de transporter des affaires fragiles et des objets de grande valeur à portée de main. Qu’il s’agisse d’un objet d’une grande valeur monétaire ou sentimentale, le bagage cabine est la meilleure alternative. Par ailleurs, le bagage en cabine permet de ne pas perdre de temps. Généralement, entre l’atterrissage et le moment où le passager entre en possession de son bagage en soute, il y a un temps d’attente parfois trop long. Ce qui n’est pas le cas pour un bagage cabine. Vos affaires sont donc à portée de main.

En outre, les bagages en soute ne sont pas toujours bien traités par les manutentionnaires. Le bagage à main est alors autorisé pour permettre au voyageur de s’en occuper correctement, par ses propres soins.

Toutefois, et particulièrement pour des raisons de sécurité, il faut éviter au maximum de garder dans son bagage à main, les éléments qui suivent :

  • Des liquides de plus de 100 ml, même s’ils sont inoffensifs, sauf s’il s’agit de médicaments ;
  • Des produits chimiques ou inflammables ;
  • Des armes à feu ;
  • Des armes blanches (lames, ciseaux, cutter) ;
  • Des outils d’atelier.

Toutes les compagnies aériennes et notamment celles de l’Union européenne sont tenues de respecter ces restrictions liées au bagage à main dans les cabines.

Quelles dispositions prendre pour emporter son ordinateur comme bagage cabine ?

Comme vous le savez déjà, certains objets sont autorisés en cabine, dès que le passager les juge utiles et nécessaires pendant le voyage et tant qu’ils sont inoffensifs. Pour réussir à transporter son ordinateur portable en tant que bagage cabine, voici pour vous quelques astuces.

Mettre directement l’ordinateur dans le bagage cabine

Mettre son ordinateur portable directement dans son bagage cabine est l’astuce la plus évidente à exploiter pour avoir son ordinateur tout près. Cela est effectivement permis, car l’ordinateur portable fait partie des appareils électroniques autorisés comme bagage cabine.

Par ce moyen, vous gardez bien heureusement un regard attentif sur votre laptop et pouvez même l’utiliser. Vous devez quand même prendre le soin de lire et de respecter toutes les règles liées à l’utilisation de ce type d’équipement à l’intérieur d’un avion. En parlant des règles, il faut particulièrement faire attention à celle qui prévoit que l’ordinateur portable soit retiré du bagage cabine et mis dans un bac à l’écart pour être soumis à un dépistage aux rayons X.

Emporter son sac à ordinateur avec l’ordinateur à l’intérieur.

Il est possible de faire de son sac à ordinateur un bagage cabine. Vous pourrez ainsi y mettre votre laptop et l’emmener à bord. Dans la pratique, dès que le sac à ordinateur est surchargé de choses, il peut être considéré selon ses dimensions et son poids comme un bagage à main et être ainsi admis en cabine.

Le plus important est que le sac à ordinateur ait les dimensions appropriées pour être disposé dans l’espace de chargement au-dessus des sièges ou en dessous des sièges plus facilement. Cependant, il est préférable de ne pas mettre sa sacoche d’ordinateur dans le compartiment de chargement supérieur. Cela lui évite d’éventuels dommages liés au risque de bousculade par d’autres passagers maladroits.

Lisez aussi cet article :   Comment obtenir un visa pour le Bénin ?

Garder son ordinateur dans la sacoche d’ordinateur en plus du bagage cabine

En réalité, en plus du bagage cabine, plusieurs compagnies aériennes autorisent leurs passagers à garder d’autres petits sacs. Il faut quand même remarquer que le nombre autorisé de ces petits sacs dépend toutefois de la compagnie aérienne. Généralement, en plus du bagage cabine, le passager à bord de l’avion peut avoir à bord au moins un sac à main en guise d’accessoire.

Pour ne pas vous tromper, vous devez retenir que les compagnies aériennes considèrent comme sac à main, les accessoires qui suivent :

  • Un sac à main pour dame ;
  • Une sacoche d’ordinateur ;
  • Un petit sac à dos ; etc.

Vous avez alors pleinement le droit d’apporter en cabine la sacoche d’ordinateur dans laquelle se trouve votre ordinateur portatif en tant que sac à main.

Il faut cependant noter la règle du « 1 bagage cabine + 1 sac à main ou 1 bagage cabine + 2 sacs à main. C’est une règle d’ordre générale qui est inscrite dans la politique des bagages de presque toutes les compagnies aériennes. Selon cette dernière, vous ne devriez pas enregistrer votre sacoche d’ordinateur comme bagage. Autrement, vous risquez de ne pas bénéficier de tous les avantages que confère un tel matériel. Par exemple, votre sacoche d’ordinateur pourrait devenir un sac à mettre en soute.

Dans ce cas spécifique, l’ordinateur qui y est contenu pourrait être victime d’un mauvais traitement, à l’embarquement ou au déchargement. Dans le pire des cas, vous pourriez être victime d’un vol. Toutes ces situations risquent non seulement de vous faire perdre du temps, mais aussi de vous énerver. Vous pourrez même perdre de l’argent en passant, surtout si la présence de l’ordinateur devait servir à boucler un projet assez urgent.

Mettre son ordinateur dans un sac à dos

Vous l’aurez définitivement compris. Les règles en matière de transport de bagages varient suivant la compagnie aérienne. Ainsi, certaines compagnies aériennes autorisent les passagers à garder un sac à dos à titre d’accessoire en plus du bagage cabine. Pour ces établissements, ce n’est rien d’autre qu’une mesure de précaution supplémentaire. Ils envisagent en fait la possibilité que les voyageurs puissent être séparés de leurs bagages à main pour des raisons de vol. Le sac à dos vient donc pour permettre aux passagers de limiter tous ces risques.

De même, il faut noter que lorsque vous gardez un tel accessoire en plus d’un bagage à main, celui-ci doit aussi respecter les règles. En tant qu’accessoire, il doit être dans les bonnes dispositions de dimensions et de poids pour être placé en dessous de siège. Cet équipement supplémentaire ne peut être placé ailleurs qu’à cet endroit, dès lors qu’il est considéré par la compagnie aérienne comme un sac à dos.

En même temps, les sacs à dos autorisés par la plupart des compagnies aériennes sont par exemple les sacs à dos de voyage ou de randonnée. Il convient de bien se renseigner sur les règles appliquées aux bagages par sa compagnie aérienne.

Garder uniquement son ordinateur portable sur soi

Si cela est rare, il faut quand même remarquer que certaines compagnies aériennes considèrent les ordinateurs portables, eux-mêmes, comme des sacs à main accessoires. En tant que tel, il est donc autorisé au passager de le garder sur lui. Vous avez la possibilité de vous renseigner sur cela auprès des autorités chargées d’informer les passagers. Dans ce cas, vous pourrez garder l’ordinateur lui-même en plus de votre bagage cabine. De ce fait, même s’il arrivait que tous vos autres bagages soient en soute, vous êtes sûr d’avoir un œil sur votre bijou.

Lisez aussi cet article :   Comment obtenir un visa pour le Canada ?

Quid des conditions pour emporter son ordinateur à bord d’un avion ?

Certaines règles sont généralement fixées par les compagnies aériennes pour encadrer le transport et l’utilisation de l’ordinateur portable en cabine. Voici une sélection des conditions les plus fréquentes.

Respecter le poids total autorisé pour les bagages en cabine

Certaines compagnies de vol aérien fixent un poids total des charges admises par passager en cabine. Vous devez respecter scrupuleusement ces indications pour limiter les situations dangereuses. D’ailleurs, les contrôles sont assez stricts pour faire respecter toutes ces dispositions. De manière générale, le poids à respecter est de 7 kg au maximum. Si vous avez un accessoire comme un sac à main (sacoche d’ordinateur), son poids devra être considéré à part dans le calcul. Puisque chaque compagnie est libre d’exiger ses règles, il est possible que ce poids maximum augmente ou diminue.

Respecter les dimensions pour un bagage cabine autorisé

Un bagage à main autorisé en cabine est un bagage qui respecte les dimensions précisées par votre compagnie aérienne. Chaque compagnie de voyage aérienne fixe ses normes qui peuvent être différentes de celles demandées par l’IATA. Cela découle du fait de l’indépendance de chaque entreprise de vol aérien. On peut attribuer cela également au fait que tous les avions ne sont pas forcément identiques. Ainsi, il est important de se renseigner sur les normes prescrites par votre future compagnie aérienne, surtout si vous tenez à garder votre ordinateur. N’hésitez pas à consulter au besoin la politique des bagages du complexe d’aviation.

Mettre son ordinateur en mode avion

L’une des règles de sécurité importantes à bord d’un avion est que tous les appareils électroniques mobiles sans fil doivent passer en mode avion. Il faut noter que presque toutes les compagnies de voyage aérien imposent cela à leur client. En réalité, le fait d’activer ce mode sur un appareil électronique permet de désactiver toutes les connexions sans fil (Wi-Fi, données cellulaires, Bluetooth, etc.).

En effet, il s’agit de mesure de prudence élémentaire à bord d’un avion et très indispensable aussi. Vous devez savoir que lorsque le mode avion n’est pas activé, l’ordinateur est constamment à la recherche de connexion réseau ou de connexion Wi-Fi. Pendant cette recherche, les signaux émis par votre appareil peuvent interférer avec les signaux sonores du poste de pilotage. Cette situation cause, dans la plupart des cas, un grand danger de sécurité, non seulement pour les pilotes, mais aussi pour tous les passagers, y compris vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.