Comment obtenir un visa pour le Vietnam ?

Le Vietnam est ouvert au tourisme depuis la fin de l’embargo et plus précisément au début des années 1990. Il fait ainsi partie des 10 destinations touristiques phares au monde grâce à son rayonnement et son attractivité qui séduisent et attirent les visiteurs internationaux. Localisé à l’est de la péninsule indochinoise, le pays présente une silhouette géographique en dessin de dragon, ce qui traduit un symbole de force en Extrême-Orient. Cette grande nation touristique à culture authentique compte aujourd’hui plus de 90 millions d’habitants, dont 80 % sont bouddhistes. Envie de voyager au Vietnam pour profiter de ses baies paradisiaques, ses pagodes et ses temples ? Découvrez les démarches pour obtenir votre visa pour le Vietnam ici.

Avoir un visa est-il nécessaire pour se rendre au Vietnam ?

Le voyage au Vietnam requiert l’obtention d’un visa pour la plupart des ressortissants des autres pays du monde. Néanmoins, si vous avez l’une des nationalités exemptées du visa vietnamien pour les séjours touristiques d’au plus 15 jours, vous en êtes dispensé. Au nombre de ces dernières, vous avez : Corée du Sud, Allemagne, Cambodge, Myanmar, Brunei, Danemark, Biélorussie, Finlande, Chili, Indonésie, Espagne, Japon, Philippines, Italie, France, Russie, Suède, Kirghizistan, Malaisie, Singapour, Laos, Royaume-Uni, Norvège et Thaïlande.

Seules les personnes ayant la nationalité de ces pays et ayant un projet de visite touristique sur une durée maximum de 15 jours pourront entrer au Vietnam sans visa. En revanche, si celles-ci souhaitent se rendre dans le pays pour une raison non touristique pendant plus de 15 jours, ils auront aussi besoin nécessairement d’un visa.

Lisez aussi cet article :   Peut-on emporter son ordinateur comme un bagage cabine ?

Voyage au Vietnam : un choix de visa s’impose

En dehors des ressortissants des pays énumérés comme bénéficiant d’une exonération de visa vietnamien dans certaines conditions précises, les autres auront à choisir leur visa. Les autorités de cet État ont mis en place différentes catégories de visas aux étrangers qui veulent entrer sur leur territoire selon la raison de leur visite. Les démarches relatives à certains types de visas pour le Vietnam doivent se faire directement dans une ambassade ou un consulat du pays du demandeur. Par contre pour d’autres, elles peuvent être effectuées directement et entièrement en ligne.

Les visas de tourisme

La demande d’un visa de tourisme pour le Vietnam peut se faire en ligne ou en présentiel. Tous les voyageurs étrangers au pays sont éligibles à ce document sauf si leur nationalité est exemptée de visa. Votre e-visa pour le Vietnam vous favorise un séjour de 30 jours maximum. Il s’agit ici d’un visa à entrée unique. Cependant, un visa de tourisme vietnamien demandé dans une ambassade vous permet de rester sur le territoire pendant 30 à 90 jours. Ce dernier peut être à entrée unique ou à entrées multiples.

Les autres visas vietnamiens

Les visas à énumérer dans cette partie du texte sont des visas à entrées multiples ou à entrée unique. Ils vous favorisent des séjours de 30 à 90 jours, mais leur établissement se fait généralement en présentiel dans une ambassade vietnamienne proche de chez vous. Il s’agit du :

  • Visa d’affaires ;
  • Visa étudiant (DH) ;
  • Visa d’investisseur (DT) ;
  • Visa de travailleur (LD/DN) ;
  • Visa diplomatique (NG) ;
  • Visa de travailleur (ONG).
Lisez aussi cet article :   Tout savoir sur Johannesburg en Afrique du Sud

La durée de votre séjour est déterminée selon le type de visa que vous avez choisi. Ce temps peut couler de 30 jours à 5 ans selon vos objectifs.

La procédure à suivre pour obtenir son visa vietnamien

Pour demander un visa pour le Vietnam, vous devez d’abord connaître clairement les raisons pour lesquelles vous visitez ce pays. Ceci vous permettra d’identifier le type de visa à demander et la procédure à suivre. Ensuite, vous devez avoir un passeport vieux de 6 mois au mois à la date de votre voyage et une photographie propre. Une fois ces conditions remplies, vous devez vous rendre dans un consulat ou une ambassade du Vietnam non loin de chez vous pour enclencher la procédure.

Toutefois, si vous êtes éligible pour une demande en ligne, vous pouvez le faire. Au cas où cette institution est très loin de votre lieu de résidence, vous pouvez formuler votre requête par courrier. Assurez-vous d’avoir le bon renseignement sur les pièces à fournir et la conduite à tenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.