Comment avoir un visa pour le Maroc ?

L’accès à un pays comme le Maroc est soumis à des règles strictes. En fonction du motif de votre voyage au Maroc, vous devez prévoir des documents spécifiques pour la demande de visa. Dans ce guide, nous vous présentons les pièces qu’il faut fournir en fonction du type de visa que vous demandez.

Comment déposer et retirer un visa pour le Maroc pour un voyage touristique ?

Pour obtenir un visa d’entrée au Maroc dans le cadre d’un voyage touristique, il suffit de déposer les pièces demandées. Ainsi, lors du dépôt de la demande de visa, vous devez d’abord remplir le formulaire de visa d’entrée au Royaume du Maroc. Vous devez aussi vous munir de deux photos d’identité claires de taille 4×3 cm qui font apparaître clairement les traits de votre visage.

Il sera utile de se munir de sa carte d’identité ou d’une carte de séjour valide. Tout autre document de la même catégorie peut également être utilisé. Il est aussi important de présenter son passeport en cours de validité et de prévoir une photocopie simple de la première page du passeport qui présente l’identité du propriétaire du document. Un relevé bancaire et une attestation de prise en charge légalisée sont aussi des documents très importants qu’il faut garder sur soi lors du dépôt d’une demande de visa pour le Maroc. Après avoir demandé le visa, vous devez patienter pendant deux mois au moins afin de le retirer. En cas d’urgence, vous pouvez passer par la procédure d’urgence pour obtenir votre visa dans un délai plus court.

Lisez aussi cet article :   Les plus beaux villages du Vercors : sélection

Ainsi, au moment de la délivrance de votre visa, vous devez aussi présenter certaines pièces. Il s’agit de :

  • Une assurance voyage ;
  • Une preuve de réservation d’hôtel ;
  • Un titre de transport ;
  • Droits de chancelleries.

Quelles pièces pour avoir un visa de travail pour le Maroc ?

Si vous avez trouvé une opportunité de travail au Maroc, vous devez demander le visa de travail en fournissant les documents suivants :

  • Le formulaire de demande de visa d’entrée dans le pays ;
  • Le passeport en cours de validité : à ce stade, il faut s’assurer que la validité du passeport est supérieure à celle de séjour ;
  • Deux photos d’identité.

Il faut également se munir du contrat de travail dûment signé par le Ministère de l’emploi marocain. L’absence de ce document parmi vos pièces peut entraîner un refus systématique du visa pour le Maroc.

Comment avoir un visa d’affaires pour le Maroc ?

Si vous comptez vous rendre en France pour des affaires, voici une liste des pièces que vous devez fournir pour avoir le visa :

  • Le formulaire de demande de visa d’entrée au Royaume du Maroc ;
  • La carte d’identité ou la carte de séjour ;
  • Le passeport valide ;
  • Une recommandation du Ministère de tutelle dans le cas des marchés publics ;
  • Une recommandation écrite des chambres professionnelles ;
  • Une invitation au nom du demandeur de visa ;
  • Une invitation écrite qui mentionne le nom d’un opérateur industriel ou commercial.

Il faut retenir que la durée de validité d’un passeport d’affaires doit normalement être supérieure à la durée du séjour.

Les pièces à fournir pour obtenir un visa marocain pour les investisseurs sont presque identiques à quelques détails près. En plus des éléments indiqués plus haut, vous devez aussi montrer une recommandation de la direction des investissements extérieurs. Il faut par ailleurs ajouter à ce document une lettre de recommandation d’un partenaire marocain ou d’un investisseur étranger établi au Maroc.

Lisez aussi cet article :   Comment obtenir un visa pour l'Égypte ?

Comment obtenir un visa étudiant pour le Maroc ?

Pour tous ceux qui souhaitent aller étudier au Maroc, la procédure d’obtention du visa peut s’avérer un peu plus complexe. En dehors des documents classiques, il faut obligatoirement présenter une attestation d’inscription ou de bourse délivrée par l’agence marocaine de coopération internationale (AMCI).

Vous devez aussi justifier d’une attestation d’inscription dans un établissement universitaire public. Il est nécessaire pour les étrangers qui souhaiteraient étudier au Maroc de justifier leurs moyens de subsistance. Les étudiants doivent de même fournir une prise en charge qui est délivrée par un parent proche. C’est un document qui précise le nom du garant et qui donne les détails sur ses moyens de solvabilité. Le document mentionne aussi les garanties d’hébergement. D’autres informations comme l’engagement de quitter le territoire marocain sont contenues dans la prise en charge.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.