Drap  

Bienvenue sur votre Site web Congo Autrement......... Site exclusivement dédié à la République démocratique du Congo (RDC)....... Site de référence en matière d'information Artistique / Culturelle / Économique / Scientifique / Sociale / Sportive / Technologique / Touristique et activités de Loisirs dont l'objectif premier est d'encourager et de promouvoir le tourisme en tant que moteur de la croissance au service du développement économique et humain en RDC, aussi pour valoriser une nation dont l’image a souvent été ternie.   Congo Autrement vous aide à chercher des informations pratiques pour organiser votre voyage et votre séjour au Congo-Kinshasa....... Congo Autrement se veut totalement apolitique, indépendant, impartial, et sans étiquette, ouvert à toutes les sensibilités socioculturelles qui composent la République démocratique du Congo...... Congo Autrement, une communication intelligente avec un message positif d'espoir, de fierté et de progrès enregistrés au Congo (sans occulter les difficultés) des uns et des autres, dans différents domaines. Trop souvent en effet, les médias, publics ou privés, s’intéressent à ce qui ne va pas, aux trains qui n’arrivent pas à l’heure ou qui déraillent plus qu’à ceux qui fonctionnent sans encombre. *** TOURISME........ Promotion du Tourisme vert : Conservation de l’environnement ; Création des sites de loisirs, parcs d’attraction ; Transports touristiques (aérien, routier, fluvial et lacustre) Création des sites d’hébergement : création d’hôtels et infrastructures d’accueil et d’animation touristiques dans la perspective de la décentralisation, les nouvelles provinces auront besoin de créer des hôtels de haut standing ;   Création des services des agences et bureaux de tourisme. *** VOYAGE.....Informations sur l'arrivée et le départ pour tous les vols nationaux et internationaux.   Information des vols aéroports grâce au Suivi des vols (Arrivées / Départs) en temps réel.......   Informations Assurance voyage Congo (RDC) ***    ÉCONOMIE : Info sur l'économie nationale et internationale en matière de politique monétaire et de change; rapports annuels, trimestriels et sectoriels.    Bulletin d’information sur les prix des produits alimentaires de base. *** INFORMATION INVESTISSEURS (Anapi) Comment créer une entreprise en RD Congo ? Procédure générale de création d'une entreprise   Procédure unique à l’importation   Fourniture d’informations économiques et diverses ;   Organisation de séjours : facilitation ; Recherche des partenaires locaux et étrangers ; Accompagnement pour la création des sociétés;    Information sur les appels d’offres lancés par l’Etat.    Indice global d'activités...... Taux de croissance trimestriel, annuel ***    STATISTIQUE : Finances publique   Secteur extérieur   Indicateurs économiques   Activités économiques    Monnaie et crédit.... Evolution économique récente   Secteur réel *** BAROMÈTRE DE CONJONCTURE DE L'ECONOMIE CONGOLAISE : Industries manufacturières; Hôtellerie et restauration ;   Elevage Pêche ; Agriculture ; Agro-industrie...... Diverses cultures agricoles en RDC...... Avec ses 80 millions d’hectares de terres arables, la R.D Congo développe plusieurs cultures, à savoir : cultures vivrières , maraîchères et pérennes ou de rentes...... CULTURES VIVRIÈRES : Manioc, Maïs, Riz, Arachide, Bananes Plantains, Pomme de terre, Igname, Blé, Sorgho, Haricot, Soja, Niébé, Taro, Patate douce, etc..... CULTURES MARAÎCHÈRES : Oignon, Tomate, légumes, etc… CULTURES PÉRENNES OU DE RENTES : Fibres, Hévéa, Millet, Palmier à huile, Quinquina, Cacaoyer, Tabac, Coton, Pyrèthre, Thé, Canne à sucre, Papaïne, Sésame, Urena, Voandzou, Jatropha, etc… ***    RECHERCHE ET STATISTIQUES : Statistiques bancaires, monétaires, du crédit, des prix, des salaires, de la production, de l'emploi, du commerce extérieur, de la balance des paiements, des finances publiques, des comptes nationaux et des indicateurs socio-démographiques;    Cours de change : Cours de change du jour..... Transaction sur le marché de change.... Indicateur macro économique.... Taux Directeur, Evolution du taux directeur;   Statistiques sur le taux d'intérêt: Taux d'intérêt interbancaire journalier...... Micro-finances et Coopératives (Kinshasa et provinces) ***   INDICATEURS DES STATISTIQUES MONÉTAIRES : Indice des Prix à la Consommation : Indice hebdomadaire des prix de détail de Kinshasa et des Provinces..... Secteur finances, Appel d'offre Adjudication Bilatérales de Devises, Taux d'inflations Agrégés : Hebdomadaire, Hebdo Cumulé, Cumulé de l'année, Glissement annuel

 

Afrique : la Banque Mondiale lance XL Africa, pour les startups africaines

Résultat de recherche d'images pour "La Banque mondiale lance un nouvel incubateur baptisé XL Africa"

Les start-up technologique ont le vent en poupe, en témoigne le lancement de XL Africa. Un programme de la Banque mondiale qui vise à incuber une vingtaine de start-up subsahariennes. En plus du mentorat, les participants à ce programme pourront récolter des capitalisations estimées entre 250.000 et 1,5 millions de dollars.
 

Afrique : La Banque mondiale lance un nouvel incubateur baptisé XL Africa

 

 

Le 22/04/2017

 

Résultat de recherche d'images pour "world bank XL Africa"

 

 

Le Groupe Banque mondiale vient de dévoiler un nouveau programme d'accélération commerciale en faveur de TPE africaines axées sur le numérique. Baptisé XL Africa, cette initiative devrait durer 5 mois et incuber près de 20 start-up d'Afrique subsaharienne. Les entreprises choisies pour suivre ce programme auront droit à un mentorat de la part d'experts internationaux et locaux.

 

Capitalisation estimée jusqu'à 1,5 million de dollars

Cette initiative se veut comme un programme d'apprentissage sur mesure, pour donner une visibilité régionale aux start-ups participantes. XL Africa a également pour objectif de servir de relais entre ces entreprises et les investisseurs et partenaires potentiels. Cette filiale de la Banque mondiale ambitionne ainsi de permettre aux start-ups participantes de réunir des capitalisations entre 250.000 et 1,5 millions de dollars.

Pour la Banque mondiale, cette initiative devrait permettre aux services liés aux nouvelles technologies d'atteindre des sphères d'influence transfrontalières ou encore de se constituer en écosystèmes intégrés, ayant la capacité de répondre aux besoins des marchés régionaux. Le lancement de ce programme vient également suite à la hausse de 16,8% des financements récoltés par les start-up technologiques en 2015.

 

Le Cap comme camp de base

Les organisateurs du programme ont opté pour l'Afrique du Sud et plus précisément le Cap pour accueillir les séances de mentorat et les rencontres avec les partenaires potentiels. Les participants pourront également présenter leur business model en marge du salon Venture qui se tient au Cap, aux opérateurs et investisseurs régionaux qui s'y donnent rendez-vous.

XL Africa se revendique ainsi comme un moyen d'intégrer la vingtaine de start-up qu'elle encadre dans un « pipeline » d'entreprises prêtes à financer ou à apporter des opportunités d'investissement d'acteurs régionaux et internationaux. Le programme compte dans ce pipeline des groupes comme l'African Business Angel Network, AngelHub Ventures, Goodwell Investments, Knife Capital, Nest Africa,  Singularity Investments, South African Business Angel Network (SABAN), TLcom Capital, Zephyr Acorn et 4Di Capital ou encore des multinationales comme Orange et Thomson Reuters.

 

©2017 Banque mondiale

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !