Drap  

Bienvenue sur votre Site web Congo Autrement......... Site exclusivement dédié à la République démocratique du Congo (RDC)....... Site de référence en matière d'information Artistique / Culturelle / Économique / Scientifique / Sociale / Sportive / Technologique / Touristique et activités de Loisirs dont l'objectif premier est d'encourager et de promouvoir le tourisme en tant que moteur de la croissance au service du développement économique et humain en RDC, aussi pour valoriser une nation dont l’image a souvent été ternie.   Congo Autrement vous aide à chercher des informations pratiques pour organiser votre voyage et votre séjour au Congo-Kinshasa....... Congo Autrement se veut totalement apolitique, indépendant, impartial, et sans étiquette, ouvert à toutes les sensibilités socioculturelles qui composent la République démocratique du Congo...... Congo Autrement, une communication intelligente avec un message positif d'espoir, de fierté et de progrès enregistrés au Congo (sans occulter les difficultés) des uns et des autres, dans différents domaines. Trop souvent en effet, les médias, publics ou privés, s’intéressent à ce qui ne va pas, aux trains qui n’arrivent pas à l’heure ou qui déraillent plus qu’à ceux qui fonctionnent sans encombre. *** TOURISME........ Promotion du Tourisme vert : Conservation de l’environnement ; Création des sites de loisirs, parcs d’attraction ; Transports touristiques (aérien, routier, fluvial et lacustre) Création des sites d’hébergement : création d’hôtels et infrastructures d’accueil et d’animation touristiques dans la perspective de la décentralisation, les nouvelles provinces auront besoin de créer des hôtels de haut standing ;   Création des services des agences et bureaux de tourisme. *** VOYAGE.....Informations sur l'arrivée et le départ pour tous les vols nationaux et internationaux.   Information des vols aéroports grâce au Suivi des vols (Arrivées / Départs) en temps réel.......   Informations Assurance voyage Congo (RDC) ***    ÉCONOMIE : Info sur l'économie nationale et internationale en matière de politique monétaire et de change; rapports annuels, trimestriels et sectoriels.    Bulletin d’information sur les prix des produits alimentaires de base. *** INFORMATION INVESTISSEURS (Anapi) Comment créer une entreprise en RD Congo ? Procédure générale de création d'une entreprise   Procédure unique à l’importation   Fourniture d’informations économiques et diverses ;   Organisation de séjours : facilitation ; Recherche des partenaires locaux et étrangers ; Accompagnement pour la création des sociétés;    Information sur les appels d’offres lancés par l’Etat.    Indice global d'activités...... Taux de croissance trimestriel, annuel ***    STATISTIQUE : Finances publique   Secteur extérieur   Indicateurs économiques   Activités économiques    Monnaie et crédit.... Evolution économique récente   Secteur réel *** BAROMÈTRE DE CONJONCTURE DE L'ECONOMIE CONGOLAISE : Industries manufacturières; Hôtellerie et restauration ;   Elevage Pêche ; Agriculture ; Agro-industrie...... Diverses cultures agricoles en RDC...... Avec ses 80 millions d’hectares de terres arables, la R.D Congo développe plusieurs cultures, à savoir : cultures vivrières , maraîchères et pérennes ou de rentes...... CULTURES VIVRIÈRES : Manioc, Maïs, Riz, Arachide, Bananes Plantains, Pomme de terre, Igname, Blé, Sorgho, Haricot, Soja, Niébé, Taro, Patate douce, etc..... CULTURES MARAÎCHÈRES : Oignon, Tomate, légumes, etc… CULTURES PÉRENNES OU DE RENTES : Fibres, Hévéa, Millet, Palmier à huile, Quinquina, Cacaoyer, Tabac, Coton, Pyrèthre, Thé, Canne à sucre, Papaïne, Sésame, Urena, Voandzou, Jatropha, etc… ***    RECHERCHE ET STATISTIQUES : Statistiques bancaires, monétaires, du crédit, des prix, des salaires, de la production, de l'emploi, du commerce extérieur, de la balance des paiements, des finances publiques, des comptes nationaux et des indicateurs socio-démographiques;    Cours de change : Cours de change du jour..... Transaction sur le marché de change.... Indicateur macro économique.... Taux Directeur, Evolution du taux directeur;   Statistiques sur le taux d'intérêt: Taux d'intérêt interbancaire journalier...... Micro-finances et Coopératives (Kinshasa et provinces) ***   INDICATEURS DES STATISTIQUES MONÉTAIRES : Indice des Prix à la Consommation : Indice hebdomadaire des prix de détail de Kinshasa et des Provinces..... Secteur finances, Appel d'offre Adjudication Bilatérales de Devises, Taux d'inflations Agrégés : Hebdomadaire, Hebdo Cumulé, Cumulé de l'année, Glissement annuel

 

RDC Diaspora : Quatre policiers Français en garde à vue sont accusés d'avoir violé un jeune homme Congolais

L’image contient peut-être : 1 personne, selfie et gros plan

Le parquet de Bobigny a annoncé l'ouverture d'une information judiciaire pour violences volontaires avec arme par personnes dépositaires de l'autorité publique, après l'interpellation au cours de laquelle un jeune homme de 22 ans a été blessé jeudi à Aulnay-sous-Bois. Quatre policiers, accusés notamment de viols en réunion, seront présentés "dans la journée" à un juge d'instruction, a ajouté le parquet.

Aulnay sous bois : des policiers accusés de viol sur un jeune homme Congolais

 

 

Le 07/02/2017

 

Les quatre policiers, accusés d'avoir blessé un jeune homme de 22 ans à coups de matraque jeudi lors d'une interpellation qui a "choqué" la Cité des 3.000 à Aulnay-sous-Bois, ont été mis en examen pour "viol par personne ayant autorité et violences volontaires par personne dépositaire de l'autorité publique, avec arme et en réunion", indique un communiqué du parquet de Bobigny.

 

Les fonctionnaires avaient été présentés à un juge de Bobigny dimanche. La justice avait préalablement ouvert une information judiciaire pour "violences volontaires avec arme par personnes dépositaires de l'autorité publique" à l'encontre des quatre fonctionnaires, soupçonnés au départ de "viol en réunion".

Les quatre policiers sont par ailleurs "à titre de mesure de sûreté" placés sous contrôle judiciaire, ils ont été remis en liberté. Ils ont interdiction temporaire d'exercer leur activité. Sur le plan des sanctions administratives, Le ministère de l'Intérieur a procédé dans la soirée de dimanche à la "suspension" des quatre policiers mis en examen.

 

La scène filmée par des témoins et la vidéosurveillance

La scène de l'interpellation, filmée par la vidéosurveillance de la police municipale et des témoins, montre notamment un policier "porter un coup de matraque horizontal au niveau des fesses" du jeune homme, après que son "pantalon a glissé tout seul". Il avait été précédemment indiqué que les accusations avaient été requalifiées en "violences volontaires". Il apparaît que cette requalification n'est donc que partielle.

Gravement blessé au niveau de la zone rectale, le jeune homme était toujours hospitalisé dimanche, après avoir été opéré. Il déclaré que l'un des policiers lui avait introduit volontairement sa matraque dans l'anus.

Lors de son hospitalisation jeudi à l'hôpital Robert-Ballanger d'Aulnay, un médecin a notamment diagnostiqué "une plaie longitudinale du canal anal" et une "section du muscle sphinctérien", et lui a prescrit 60 jours d'incapacité totale de travail (ITT), selon la source proche de l'enquête.

 

Aulnay-sous-Bois: plusieurs interpellations dans une ville sous tension depuis la blessure de Théo

Le maire dénonce "un détournement de la vérité"

Dimanche, le maire LR de la commune, Bruno Beschizza, avait dénoncé la requalification des accusations de "viol" en "violences".

"Elle est vécue comme un détournement de vérité", a-t-il déclaré. "Le métier de policier est un métier noble. La police est là pour protéger et non humilier nos concitoyens. Je ne comprends donc pas cette requalification. Nous, les Aulnaysiens, ne pouvons pas comprendre cette requalification", écrit-il par ailleurs dans une tribune postée sur Facebook.

Samedi soir, vers 21 heures, de brefs incidents ont éclaté dans la vaste cité des 3.000, où une voiture a été brûlée et une tentative d'incendie constatée sur un bus. Des abribus ont également été cassés, et le quartier plongé dans l'obscurité après le sabotage de l'éclairage public. Une compagnie de CRS a été appelée en renfort dans le quartier, selon une source policière. Dimanche soir, les autorités en alerte craignaient que des échauffourées n'éclatent.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !