Drap  

Bienvenue sur votre Site web Congo Autrement......... Site exclusivement dédié à la République démocratique du Congo (RDC)....... Site de référence en matière d'information Artistique / Culturelle / Économique / Scientifique / Sociale / Sportive / Technologique / Touristique et activités de Loisirs dont l'objectif premier est d'encourager et de promouvoir le tourisme en tant que moteur de la croissance au service du développement économique et humain en RDC, aussi pour valoriser une nation dont l’image a souvent été ternie.   Congo Autrement vous aide à chercher des informations pratiques pour organiser votre voyage et votre séjour au Congo-Kinshasa....... Congo Autrement se veut totalement apolitique, indépendant, impartial, et sans étiquette, ouvert à toutes les sensibilités socioculturelles qui composent la République démocratique du Congo...... Congo Autrement, une communication intelligente avec un message positif d'espoir, de fierté et de progrès enregistrés au Congo (sans occulter les difficultés) des uns et des autres, dans différents domaines. Trop souvent en effet, les médias, publics ou privés, s’intéressent à ce qui ne va pas, aux trains qui n’arrivent pas à l’heure ou qui déraillent plus qu’à ceux qui fonctionnent sans encombre. *** TOURISME........ Promotion du Tourisme vert : Conservation de l’environnement ; Création des sites de loisirs, parcs d’attraction ; Transports touristiques (aérien, routier, fluvial et lacustre) Création des sites d’hébergement : création d’hôtels et infrastructures d’accueil et d’animation touristiques dans la perspective de la décentralisation, les nouvelles provinces auront besoin de créer des hôtels de haut standing ;   Création des services des agences et bureaux de tourisme. *** VOYAGE.....Informations sur l'arrivée et le départ pour tous les vols nationaux et internationaux.   Information des vols aéroports grâce au Suivi des vols (Arrivées / Départs) en temps réel.......   Informations Assurance voyage Congo (RDC) ***    ÉCONOMIE : Info sur l'économie nationale et internationale en matière de politique monétaire et de change; rapports annuels, trimestriels et sectoriels.    Bulletin d’information sur les prix des produits alimentaires de base. *** INFORMATION INVESTISSEURS (Anapi) Comment créer une entreprise en RD Congo ? Procédure générale de création d'une entreprise   Procédure unique à l’importation   Fourniture d’informations économiques et diverses ;   Organisation de séjours : facilitation ; Recherche des partenaires locaux et étrangers ; Accompagnement pour la création des sociétés;    Information sur les appels d’offres lancés par l’Etat.    Indice global d'activités...... Taux de croissance trimestriel, annuel ***    STATISTIQUE : Finances publique   Secteur extérieur   Indicateurs économiques   Activités économiques    Monnaie et crédit.... Evolution économique récente   Secteur réel *** BAROMÈTRE DE CONJONCTURE DE L'ECONOMIE CONGOLAISE : Industries manufacturières; Hôtellerie et restauration ;   Elevage Pêche ; Agriculture ; Agro-industrie...... Diverses cultures agricoles en RDC...... Avec ses 80 millions d’hectares de terres arables, la R.D Congo développe plusieurs cultures, à savoir : cultures vivrières , maraîchères et pérennes ou de rentes...... CULTURES VIVRIÈRES : Manioc, Maïs, Riz, Arachide, Bananes Plantains, Pomme de terre, Igname, Blé, Sorgho, Haricot, Soja, Niébé, Taro, Patate douce, etc..... CULTURES MARAÎCHÈRES : Oignon, Tomate, légumes, etc… CULTURES PÉRENNES OU DE RENTES : Fibres, Hévéa, Millet, Palmier à huile, Quinquina, Cacaoyer, Tabac, Coton, Pyrèthre, Thé, Canne à sucre, Papaïne, Sésame, Urena, Voandzou, Jatropha, etc… ***    RECHERCHE ET STATISTIQUES : Statistiques bancaires, monétaires, du crédit, des prix, des salaires, de la production, de l'emploi, du commerce extérieur, de la balance des paiements, des finances publiques, des comptes nationaux et des indicateurs socio-démographiques;    Cours de change : Cours de change du jour..... Transaction sur le marché de change.... Indicateur macro économique.... Taux Directeur, Evolution du taux directeur;   Statistiques sur le taux d'intérêt: Taux d'intérêt interbancaire journalier...... Micro-finances et Coopératives (Kinshasa et provinces) ***   INDICATEURS DES STATISTIQUES MONÉTAIRES : Indice des Prix à la Consommation : Indice hebdomadaire des prix de détail de Kinshasa et des Provinces..... Secteur finances, Appel d'offre Adjudication Bilatérales de Devises, Taux d'inflations Agrégés : Hebdomadaire, Hebdo Cumulé, Cumulé de l'année, Glissement annuel

 

Fashion Week de Paris : Stella McCartney provoque la polémique avec sa nouvelle collection classique des garde-robes africaines

9 copie 7

Stella McCartney avait déjà suscité la controverse en Afrique à l’occasion d’un shooting de mode délibérément réalisé dans les endroits les plus malfamés de Lagos en mai dernier pour la collection Stella By.

Le 04/10/2017

7 copie 18

La collection printemps-été 2018 de Stella McCartney a été présentée lundi 2 octobre à la Fashion Week de Paris, mêlant le sportif casual et les tenues de soirée plutôt formelles. Comme toutes les collections de mode, elle propose aussi différents imprimés, modèles et silhouettes, dont certains s’inspirent clairement des imprimés "Ankara Style" (le style Ankara, le nom anglais du wax), une mode très répandue sur le continent africain.

Depuis une dizaine d’années, la mode africaine suscite toujours plus d’intérêt. Elle a su asseoir son statut unique et se faire une place sur le marché international pour la bonne raison qu’elle répond aux besoins et à l’intérêt de la communauté noire aux quatre coins de la planète. S’il n’est pas né sur le continent africain, le wax s’y est fait une telle place qu’il est aujourd’hui largement associé à l’Afrique et à son identité culturelle.

Certes, l’appropriation bien intentionnée peut parfois être une bonne chose. Elle crée un échange culturel et, dans ce contexte, peut enrichir le vocabulaire de la mode. Le problème, c’est que les stylistes ont la fâcheuse tendance à s’inspirer de cultures qui ne sont pas les leurs, en présentant leurs emprunts comme des créations originales. Et c’est d’autant plus problématique quand il s’agit de cultures ayant été brimées, voire opprimées, par le passé.

La raison principale pour laquelle l’appropriation blesse les gens est qu’elle minimise l’oppression historique. Quand de grands noms blancs de la mode, qui dominent le marché, présentent des imprimés traditionnellement africains sur les podiums, ils sont applaudis pour ce geste d’intégration. Ils retirent donc un profit financier de ce qui était auparavant un objet de brimades ou d’oppression. Ici, les gens se sentent d’autant plus blessés que le défilé de Stella McCartney incluait très peu de mannequins noires.

 

Stella McCartney avait déjà suscité la controverse en Afrique à l’occasion d’un shooting de mode délibérément réalisé dans les endroits les plus malfamés de Lagos en mai dernier pour la collection Stella By. Pour beaucoup, le résultat ne donnait pas une bonne image de la capitale nigériane, ni de l’Afrique en général. Cette nouvelle collection vient donc jeter du sel sur une plaie encore à vif.

Que les choses soient claires, les stylistes ont parfaitement le droit de s’inspirer d’autres cultures, tant que cela se limite à de l’inspiration, et qu’il ne s’agit pas d’appropriation pure et simple.

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.